Collègue casse-couille et pas de vinaigre

J’avais une collègue franchement casse-bonbon, casse, bon casse-couille quoi ! Elle nous faisait des remarques déplacées, léchait les bottes des managers et nous enjoignait à manger avec elle le midi. Pouah ! À côté de cela, j’avais un exquis collègue anglophone, qui ne détartrait jamais la bouilloire ! J’ai beau de pas être une bonne ménagère, ça m’énervait qu’il ne détartre jamais la bouilloire !

collegue-casse-couilles-pas-de-vinaigre (5)
Vinaigre… pas cher !

Refuser de prendre sa pause avec la collègue casse-couille

Après quelques mois de contrat, j’ai compris que la collègue casse-couille, Nom-de-voiture, était franchement chiante, insupportable. J’ai systématiquement refusé ses propositions de manger avec elle, le plus poliment possible, car la peste était coriace, et pratiquait le chantage.

Mon collègue anglophone la suivait parfois, et le reste du temps, faisait la moue, marmonnait qu’il la rejoindrait plus tard. Souvent, il ne la rejoignait pas. Je le voyais faire, et je me disais qu’il n’avait pas de couilles. Ça a duré comme cela, 1 an, 2 ans. Au passage…

« Pourquoi dit-on « avoir des couilles »? Ces trucs sont fragiles et sensibles. Si vous voulez du costaud, pariez plutôt sur un vagin. » Sheng Wang

collegue-casse-couilles-pas-de-vinaigre
C’est fragile ces trucs-là…

Nan, en vrai, je l’aimais bien ce mangeur de pudding, car nous travaillions bien ensemble. Ça a été une de mes meilleures collaborations. Mais je le voyais supporter poliment, depuis plus d’un an, la collègue casse-couille et impossible d’en parler avec lui. Nos rapports étaient trop empreints de distance british.

En revanche, il ne détartrait jamais la maudite bouilloire qu’on utilisait intensément, dans notre bureau. Ça devenait une obsession pour moiiii ! Pourquoi ne détartrait-il jamais à son tour la bouilloire ???

collegue-casse-couilles-pas-de-vinaigre (6)
Photo by Jens Johnsson on Unsplash

Entre collègue sans-couilles et collègue casse-couille

Un jour, je le vis dire à des collaborateurs que la collègue casse-couille, elle le faisait c….(avec la politesse anglophone requise bien sûr).Wouahhh ! 2 ans, il lui avait fallu 2 ans pour le dire ! Mais comment ils font pour prendre sur eux aussi longtemps, les British ? Parce que moi, ça explose !

Il l’avait enfin dit, enfin admis.

N’empêche qu’il ne détartrait toujours pas la bouilloire. Je le lui suggérais, 2 ou 3 fois, mais pas de façon assez appuyée ou franche, pour tout dire. Moi aussi l’exquise politesse british me gagnait. Je ne connaissais pas encore l’assertivité et sa méthode DESC, pour verbaliser en douceur des sentiments un peu brutaux…

Par ailleurs, les collègues femelles du bureau bavaient toutes d’admiration devant lui. Elles l’admiraient, elles détartraient. Je fulminais, je détartrais. Tout bien réfléchi, je me demande pourquoi on détartrait cette bouilloire aussi souvent. Je me souviens avoir acheté plusieurs bouteilles de vinaigre. Et elles aussi. C’est très très étrange…

En tout cas, je ne comprenais vraiment pas comment on pouvait admirer un mec qui s’en fout d’avoir des bouts de tartre dans son thé ! Mais c’était le chouchou, le gendre idéal sans doute. C’est vrai que c’était un exquis collègue, délicieux même, toujours un mot gentil, une entente cordial ! Tout allait bien dans notre bureau, mais la bouilloire était souvent crade.

VinaigreXIT : quand tu refuses de détartrer la bouilloire

Un jour, même si tout le reste allait bien, j’ai décidé de faire la grève du détartrage de bouilloire ! Morte-couille ! Marre ! J’ai fait mon vinaigreXIT ! Tant pis ! Chacun pourrait avaler autant de morceaux de tartre qu’il voulait, ce n’était plus mon problème.

J’en avais assez de voir que le tartre était une préoccupation de bonnes femmes !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :