Libéralisme : attaquer les vrais parasites

Je travaille dans le privé et les ravages du libéralisme sur les mentalités, j’en ai ma claque ! A une exception près, j’ai toujours trouvé mes conditions de travail ou la façon dont on était traité.e assez détestables. J’ai toujours envié les fonctionnaires…qui perdent chaque jour leurs « avantages ».

assistanat

Depuis que je suis môme, j’entends des critiques sur les fonctionnaires. Les fonctionnaires composent une partie de ma famille et ras-le-bol d’entendre parler d’eux en des termes toujours négatifs. Qu’est-ce que j’aurais aimé être fonctionnaire, moi !

Contrairement à beaucoup de jobs à la con du privé, les petits fonctionnaires, eux, font vivre le pays. Et des fonctionnaires parasites, c’est comme les chômeurs, les migrants, les…ceci, les cela. Le sacro-saint libéralisme, la mise en concurrence, la jalousie des individus entre eux me donne envie de péter des briques en deux !

Il n’y a qu’une minorité qui profite, triche, vole, se fout de votre gueule…et pendant ce temps-là, les gros poissons se marrent. Alors plus de contrôles ou des réformes intelligentes, pourquoi pas, mais pas que pour les gens ordinaires. Faudrait penser aux gros poissons aussi. C’est un peu facile de jalouser le voisin.

L’abruti d’extrême-droite, amoureux du libéralisme

Typologie de l’abruti d’extrême-droite qui admire les gros poissons – ah si seulement il pouvait en être un, lui aussi. L’abruti d’extrême-droite :

  • possède une BMW et méprise les gens qui ont des voitures moins luxueuses.
  • Est très soigneux, minutieux avec sa BMW.
  • Est extrêmement matérialiste.
  • Commande (toujours au meilleur prix, croit-il), ses fringues, objets en tout genre sur Internet …surtout sur Amazon et Ventesprivées. Alors même qu’il prétend vouloir un monde plus juste.
  • Se plaint sans arrêt des fainéants de chômeurs et de leurs supposés avantages.

De leur côté, les gros poissons trouvent ça tordant de voir les gens ordinaires se tirer dans les pattes. Très riches, grands patrons, hauts fonctionnaires, actionnaires, rentiers, nantis se délectent de voir la France d’en bas s’entretuer à coup de répliques assassines.

A CHAQUE FOIS QUE TU CRITIQUES LE VOISIN, GROS, UN VIEIL HOMME BLANC TRÈS RICHE RIT EN BUVANT UNE COUPE DE CHAMPAGNE !!!!

Les fonctionnaires

Soigner, éduquer, maintenir l’ordre…c’est dur, ça en demande du travail, du don de soi. Ce n’est pas facile de s’occuper des autres. C’est tellement plus facile d’inventer des conneries inutiles ou polluantes et destructrices comme le font un paquet de putain d’ingé-chieurs imbus d’eux-mêmes, de politiciens, sénateurs véreux, qui planent à 15 000. Ingénieur chez Rolex ? MINABLE ! Ingénieur pour voitures de luxe ? MINABLE. Député LREM ? MINABLE ! Sénateur ? MINABLE !

Vous jalousez les enseignants ? Mais un.e enseignant.e, c’est 60h de travail par semaine…bah ouais. Toi, tu as des copies à corriger le soir chez toi, des cours à préparer quand tu as quitté ton lieu de travail ou durant une partie de tes vacances ? Ben non. Des parents d’élèves chiants et cons qui t’emmerdent parce que tu as engueulé le petit chéri à qui tout est dû ? Ben non.

Vous jalousez les soignants ? Vous savez ce que c’est d’avoir la vie, la santé de quelqu’un.e entre vos mains ? De devoir courir d’un patient à l’autre, sans pouvoir leur parler, et sans se tromper dans les doses de médicaments ou actes techniques ?

Vous jalousez les cheminots ? Vous savez ce que c’est de bosser en horaires décalés, WE et jours fériés compris, aiguiller des trains de fret contenant des matières sensibles ou avoir été exposé.e à l’amiante dans le cadre de son travail jusqu’en 2000 ? Sans parler des usagers mécontents…ou jaloux.

Grève et pleurnicheries anti-grève

Tiens, en parlant de ça…ça me fait marrer les gens qui chialent parce que les autres font grève. Parce que « la grève…ben ça ne sert à rien, ils nous prennent en otage, ouin ouin ». Quel chialeur minable es-tu pour oser te revendiquer otage ? Macron lui nous a pris en otage. Voter pour cette raclure pour ne pas avoir lepen à la tête de la France. Elle est là la seule et l’unique prise d’otage. 

Tu proposes quoi alors, à part la grève ? Vas-y, que proposes-tu d’efficace et de légal pour protester contre la dégradation des conditions de travail des cheminots, par exemple ?

– Il y a des pays où la situation est bien pire, et nienienieniennien…

Qui a envie d’être traité comme un travailleur chinois ? Qui rêve de ça ?!? Ah il est beaucoup moins défendable ton libéralisme à la noix, hein ??? Comment se fait-il que les bien-pensants qui critiquent les grévistes n’aient pas déjà sorti de leur besace une liste d’idées pour protester autrement ? Ah…mais parce qu’ils s’en foutent, en fait ! Ils ne veulent rien savoir. Ce qui les intéresse, c’est de critiquer. C’est marche ou crève. La France à Papa, Maman à la maison, prosternation devant le patron et puis c’est tout. Quelle belle mentalité de collabo !

Revenons aux cheminots. Si tu te sens si lésé.e par les grèves, que fais-tu du prix du billet qui triplera, pour ta pomme, quand la SNCF deviendra une société privée ??? L’exemple britannique, ça ne te dit rien ???

Désespérantes électeurs de droite

C’est ça qui est marrant avec les bien-pensants de droite, les défenseurs du libéralisme. Ils défendent toujours des idées qui ne marchent pas, déjà testées et sans résultat depuis des décennies…austérité, privatisations, flexibilisation à outrance du marché du travail, assurances privées.

Toute critique du libéralisme est vue comme du communisme…ah ah ah, du communisme ! Toute critique des très riches comme une haine de l’argent. Mais tout le monde aspire à bien gagner sa vie mon ptit. Simplement, il y a des écarts de salaire décents et des écarts…indécents. Et vouloir réduire les écarts indécents, c’est tout à fait légitime.

Et on pourrait tous travailler dans des conditions décentes sans écraser les autres ! Qu’est-ce qui te gêne là-dedans ?



Un commentaire sur “Libéralisme : attaquer les vrais parasites

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :